jeudi 14 juin 2018

troisième et dernier TREC 2018

Dimanche c'était le dernier TREC de la saison pour nous (reste celui de l'écurie mais je vais aider la gérante en tant que bénévole). Val ne toussait plus du tout donc je me suis engagée. Pas de photos malheureusement, les photographes nous ont loupé.

6h45, il a fallu que j'aille rechercher Val tout au fond du pré, transport avec les camarguais de la pension sans soucis. Arrivée en salle des cartes, Val a été infernale à l'attache à s'énerver et appeler les camarguais. Quand je suis venue la récupérer les gens m'ont dit qu'elle faisait des très beaux cabrés... On commençait sans carte par des azimuts. Le premier ne collait sur aucun chemin quand on était sur la ligne de départ fallait avancer sur le croisement... ça m'a déjà agacée, j'ai perdu 5 min à comprendre le truc. Ensuite ça a roulé, heureusement que Val avait les 4 chaussures pour trotter sur les chemins en gravillons. J'ai rattrapé 2 concurrentes. Premier contrôle, on nous rend notre carte et on repart à 10 km/h dans un village, puis sur des chemins en cailloux, en plus je me goure dans mon chrono, bref on perd 4 min sur ce minuscule tronçon sans difficultés mais avec vitesse pas adaptée. Ça m'a encore gavé. Ensuite carte muette! Comme il y a deux semaines fallait d'abord suivre les consignes avant de commencer la carte. Là encore le point de départ n'était pas à l'endroit où on arrivait avec les indications, manquait bien 100 m et une direction... Ensuite ça roulait. Contrôle suivant on repart avec la vraie carte dans les bois pour finir le tracé. Sur le papier c'est méga simple, en vrai c'est hyper difficile! Il y a des chemins parallèles tous les 10 m qui ne sont jamais ceux sur la carte, avec une jument pas étalonnée, c'est vraiment casse gueule (je me repère beaucoup avec la boussole mais là tous les chemins ont le même azimut). Ça va bien au début, la vitesse est rapide mais correcte (9,5 km/h). Pis à un moment on doit prendre un chemin qui commence pas terrible, avec un arbre couché sur le chemin tous les 5 m. Je tourne un peu, il n'y en a pas d'autres autour c'est bien lui. Une équipe me rattrape et prend le chemin, je me laisse entraîner. C'est de pire en pire, il devient impossible d’enjamber les troncs, faut contourner dans la forêt pas du tout entretenue. Bref c'était carrément dangereux. J'arrête les frais et fait demi tour pour reprendre le chemin parallèle le plus proche. J'étais hyper en retard et dans une rage folle contre le traceur. Val a bien trotté et j'ai pris tous les chemins suivants sans repasser au pas. Ce qui fait que j'ai raté le bon chemin à un moment, j'ai continué sur le mauvais chemin puisqu'il rattrapait le bon tant pis s'il y avait une balise, j'en avais ma claque! 

Arrivées au contrôle suivant Val était en nage avec la chaleur et le long trot qu'on avait fait. Je signale aux contrôleurs qu'il y a un soucis sur le tracé et que c'est dangereux pour les participants. Le mec me répond que je me suis trompée, peut être mais j'étais pas la seule à mettre mise en difficulté. Là il me dis que j'ai qu'à avoir un vrai cheval d'extérieur qui passe partout! Déjà que j'étais bien remontée...
Bref en plus fallait repartir à 11,5 km/h et ils voulaient me squeezer des minutes de repos! Vue que j'avais déjà perdu du temps à me justifier, j'étais à la bourre. Donc on repart sous le cagnard supposément a fond. Encore majoritairement du goudron et des cailloux, une énorme descente pour remonter juste arrivées en bas ! Pas de difficultés, un petit panneaux pour dire qu'on peut repasser à 6,5 km/h quelques kilomètres avant l'arrivée, je mets pieds à terre. 

Ensuite maîtrise des allures dans un chemin en gravillons fermés par une barrière. En gros fallait contourner la barrière et il restait 4 m pour prendre le galop avant le couloir... Ça a évidemment bien arrangé mon humeur! Bref j'y vais à l'arrache, Val fait un départ super rapide, j'essaye de la reprendre sur le reste de la ligne, un peu trop, elle fait une rupture sur la ligne d'arrivée ! Retour au pas niquel mais trop lent. 

Ensuite je me suis occupée de Val en attendant les autres de la pension. Elle hennissait vers tout poney blanc, elle a généralisé les camarguais visiblement!
Longue attente ensuite à l'attache au camion au foin. Ils ont commencé le PTV des attelages a 15h! Heureusement que je n'étais pas seule! Val se met a tousser énormément. On n'a plus trop de doutes, c'est le foin qui la fait tousser, ou en tout cas qui accentue son soucis. Je pense qu'elle a gardé une espèce d'irritation de la gorge/trachée, comme on est sur le dernier ballot il est plein d'épines et ça doit lui faire mal. Je l'ai amener brouter du coup. Au bout de 2h ça allait déjà beaucoup mieux. Oui parce qu’on a bien attendu encore 1h que les attelages passent et ensuite 1h en plein soleil notre tour (pourtant j'étais numéro 13!). 

Le PTV très roulant dans un terrain très en pente avec beaucoup de place. Je pensais tenter des trucs au galop (ruelle en U, trèfle, slalom, conduite à une main), mais après les attelages ça glissait énormément! Donc j'ai fait les 3 premiers au trot. Ensuite plan descendant en main (hyper large, Val commence à côté de moi, je la remet derrière sans soucis mais normalement c'était -3 points! Montoir à droite, elle bouge! Grr mais ne sort pas du cercle puisque j'ai eu tous les points. Mania niquel. Passerelle étroite elle met un peu de temps à mettre les postérieurs dessus, mais pas de pénalité non plus. Porte devant la sortie, Val bourrine je suis obligée de reprendre fort sur le licol juste pour l'arrêter, ça commence bien! Finalement on ne l'a jamais aussi bien faite, j'ai toujours pas compris comment! Petit contre bas je suis arrivée au pas tranquilou, elle a descendue ça comme une chef. Conduite à une main au galop niquel. Tronc assez gros je passe à côté. Doline niquel. Haie pareil, je passe à côté, bordures maraîchères au galop niquel. Plutôt super contente! Val a été top, toujours obnubilée par les copains camarguais avant et après elle était super a l'écoute sur le PTV. Super fière de la belette! 

Je la desselle en la laissant en liberté, elle a voulu aller voir les camarguais qui passaient sur le PTV. Elle était marrante^^ quand ils étaient tous sur le parcours elle a henni et elle est venue direct me voir en mode "les copains sont partis, je suis toute seule! Fait quelque chose!" Lol 

Ensuite encore un long moment avant les résultats. Fallait qu'on reste jusqu'à la fin, la gérante devait récupérer du matos pour son trec comme c'est le prochain. On est parties a 19h30! Heureusement qu'il n'y avait que 10 attelages et 20 cavaliers! 

Résultats: j'ai quand même eu 287 points au POR visiblement y avait pas de balise la ou je n'ai pas voulu faire demi tour! Et j'ai pas perdu tant de temps que ça. Certains étaient sous les 150 points juste à cause du temps sur le tronçon avec le chemin dégueu! 
Allures j'ai eu 23 dont 19 au galop, ils ont pas compté la rupture
PTV on dépasse enfin les 100 points sur 140! Lol 

J'étais 5eme sur 16 au final (ils ont mélangé équipes et individuels sur le classement individuel). Dommage que l'organisation ait été un peu bancale et le traceur un peu approximatif, ça m'a bien agacée alors qu'on a quand même passé une très belle journée

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire