samedi 13 septembre 2014

DIY : fabrication d'un couvre selle en peau de mouton

Pour être honnête ça demande 1 à 2h de temps et c'est très facile à faire !


Etape une : prendre les mesures.
J'ai choisie de mettre feue les pattes arrières du mouton (les plus longues) au niveau des petits quartiers.



J'ai tracé directement les mesures sur la peau de mouton en place sur la selle, comme ça pas moyen de se planter.



J'ai redécoupé un peu devant pour dégager le pommeau et puis largement derrière histoire de pouvoir faire descendre la peau jusqu'aux attaches de la selle. D'ailleurs ça tombait bien, ça rentrait pile dans le dessin naturel de la peau.


Etape deux : découper. Pour ça le mouton c'est vraiment pas chiant, ça se découpe sans soucis avec une simple paire de ciseaux. Ca donne ça :



Etape trois : prendre les mesures pour les trous. Là j'ai remis la peau sur la selle pour marqué les emplacements des futurs trous au niveau des attaches de fixation de la selle. Avant de les percer j'ai plié la peau en deux sur l'axe pour voir si les trous étaient à peu près symétriques.




Etape quatre : faire les trous. J'ai pré-percé les trous au cutter en faisant une croix.



Ensuite j'avais des oeillets. J'ai mis un peu de temps à comprendre comment ça marchait mais c'est assez facile. Le plus dur étant de virer les poils de mouton pour y voir clair.




Voila, après j'ai juste attaché la peau en passant un cordon entre les oeillets et les attaches de la selle.
Sur la rando ça a bien tenu. Par contre à la fin du deuxième jour la peau bougeait quand je galopait en suspension, y'avait un plis que je devais remettre en place, j'ai pas trouvé ça très génant. Mais je vais chercher un moyen de la maintenir sur une plus large surface (je pense à un grand scratch qui passerait dans la gouttière sous la selle et entre le siège et la peau).

TADAM !!

Edit septembre 2016 : le couvre selle va tout aussi bien sur la nouvelle selle (western). Aucun soucis d'adaptation, les trous correspondent à des attaches !


2 commentaires:

  1. Bonjour,
    Je souhaiterai me fabriquer un dessus de selle en peau de mouton...je pensais m'y prendre comme toi pour la faire. Du coup j'aurais aimé connaître ton retour sur celle que tu as faite. Si la peau s'est détendue au fil du temps, est ce que les attaches ont bien tenues, si il y a quelconque désavantage auquel on ne pense pas de prime abord, etc.
    Merci par avance,
    Bonne journée,
    Marion

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Marion,
    Je n'ai pas beaucoup ré-utilisé la peau de mouton depuis. Donc elle n'a pas bougé. J'ai changé de selle, elle va aussi sur la nouvelle, donc c'est plus adaptable que ce que je pensais !

    RépondreSupprimer